Yves marie belloT dans le grand bain

Rien que son nom – Yves marie belloT – est tout un poème. Pour ce retour sur le devant de la scène avec son Grand plongeoir, l’artiste de formation classique a pris du temps pour affiner son style. Et le résultat est là. Un album bien ciselé.

Il y a un côté folk bien tempéré dans ce Grand plongeoir avec un habillage sonore présent mais pas écrasant, des éclats de chœur (Pardonne-moi) façon sixties, des rythmiques de bossa nova tonique (Le Candide au grand cœur) en forme de douce ritournelle bercée par des éclats de cuivre… et le picking délicat dans De la place du conducteur où l’artiste plonge son regard dans le rétroviseur de sa vie. Entre autres.

Trois ans après Maladroits ordinaires en 2017, Yves marie belloT a fait le tri dans ses influences et ses expériences pour signer cet album à la belle unité, entouré d’une douzaine de musiciens qui assurent leur partition allegro ma no troppo. Il souligne : « J’ai passé trois ans à chercher et à écouter beaucoup de musique pour trouver la manière dont je voulais que ce disque sonne. » Le résultat est à la hauteur des espérances.

Ne montant jamais le ton, l’artiste aime suggérer en quelques vers qui sonnent juste. Ainsi dans L’Abonnée absente où il dit : « J‘ai la plume sauvage, mais le cœur éléphant/ J’ai des livres à l’étage, alors…/ Alors je plonge dedans. »

Parfois, derrière une certaine distance, Yves marie belloT sait dire les choses sans les asséner comme dans la belle chanson L’Âme et la Vertu, qui a une résonance  certaine dans ces temps de religions troublées Il chante notamment :  « Quand sous couvert de leur foi, certains partent en croisade/ Pour prêcher leurs évangiles, pour convertir les nomades/ Que leur manière de vivre peut créer la discorde,/ Qu’il faut maintenant choisir soit la croix, soit la corde. »

Mélancolique et espiègle, Yves marie belloT  promène un regard doux amer sur les choses de sa vie et de la vie. Avec, en ponctuation de toute l’inspiration de ce disque,  l’évocation du passage parfois délicat à l’âge adulte et des états d’âme adolescents.

(*)Vibrations sur le fil / Inouies Distribution

 

 

 

Un commentaire sur “Yves marie belloT dans le grand bain

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :