Dalva en pleine lumière

Le deuxième album de Dalva, Lumen(*), porte bien son nom car il met en lumière certains éclats poétiques de l’auteur présentés dans un écrin folk-rock.

Loin des autoroutes de la musique  en vogue, Lumen embarque son monde dans un univers sonore où les arrangements marient  folk et rock pour créer une atmosphère musicale propice à des textes poétiques et qui ne se livrent pas à la première écoute du nouvel album d’un artiste élégant et discret.

L’homme a l’inspiration littéraire et le prouve dans Ta gueule (rien à voir avec Johnny Hallyday !), une chanson qui évoque le retour au point de départ après un accident, une opération ou, symboliquement, une peine. Une chanson qui fait référence à l’essai de Pascal Quignard, Les Désarçonnés, et à certaines nouvelles de Raymond Carver. « Y’a ton regard en décalco/ Sur la vitre du métro », lance t-il.

On sent le désir de se construire différemment dans des chansons comme Automate dans laquelle guitare et orgue se répondent dans cette évocation d’une personne déglinguée mais revenant à la vie. « J‘laisse des pièces de moi/ Des Légo, des Mécano » chante-t-il avant d’évoquer, plus sombre, ce « Dernier polish avant de dévisser. »

Réalisé avec le soutien fraternel d’Alexandre Varlet, lui – même auteur de six albums de 1998 à 2018 –  Lumen marie un spleen indéniable à des accès de colère, passe aussi bien par l’évocation d’un puzzle mémoriel dans King Size que par celui d’un être qui veut se délivrer de tout – sa propre identité comprise – dans l’étrange Sang d’encre.

Avec des influences revendiquées du côté de Neil Young, voire de Cat Stevens, à Elliot Smith et The Sound, Dalva signe ici un disque ambitieux et qui tient la route. Avec déjà un premier clip qui habille parfaitement l’univers sombre de Dalva.

Rockers Die Younger/ Differ-Ant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :