Céline Bonacina : le groove qui décolle

Le cinquième album de Céline Bonacina, Fly Fly (*), est une belle invitation à voyager en groove position…

Ayant commencé la musique dès l’âge de 7 ans, Céline Bonacina est une artiste qui aime le voyage et les rencontres. Après avoir joué du saxophone baryton dans les big band parisiens entre 1996 et 1998, elle a passé sept ans à la Réunion, s’est produit dans bien des festivals de l’Océan Indien, notamment en premières parties de l’Orchestre National de Jazz, d’Henri Texier.

Saxophone au cou, Céline Bonacina est de retour sur la scène jazz avec un disque qui fleure bon le dépaysement et les voyages. Fly Fly est un disque dont le titre est une invitation au voyage : elle ne se dément pas tout au long de treize compositions signées de la saxophoniste ou de son compagnon de route, Chris Jennings, bassiste de son état.

Pour expliquer la genèse de ce  cinquième disque, la saxophoniste souligne : « Cet album présente mes nouvelles compositions ainsi que celles de Chris Jennings. D’influences multiples, leur point de rencontre est le voyage. On y retrouve l’évocation de paysages et de souvenirs de lieux où nous avons séjourné, de moments forts de nos vies respectives; l’expression sonore de sentiments et d’émotions, et sans doute la symbolique d’une quête plus vaste. »

Lire la suite « Céline Bonacina : le groove qui décolle »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑