Anne Vanderlove : 1943 – 2019

Elle est morte il y a quelques jours dans une grande indifférence médiatique. Et pourtant, Anne Vanderlove, de son vrai nom  Anna Van der Leeuw, a marqué de sa voix la chanson française.  Hommage ne musique.

Elle fut un temps surnommée « la Joan Baez française ». Depuis son tube de 1967, Ballade en novembre, qui la fit remarquer du grand public, Anne Vanderlove n’a jamais cessé de chanter les thèmes qui la touchaient. Elle est restée marraine de l’association humanitaire Cœurs de bambous, s’occupant d’orphelins du Cambodge et de celle des Enfants des rues de Bogota, venant soutenir Sandra Liliana Sanchez dans ses projets d’aide aux plus déshérités du bidonville El Paraiso à Ciudad Bolivar ( dans la banlieue de Bogota). Entre autres. Ces quatre chansons prouvent, s’il en était besoin, la palette de son talent.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :