Laurent Montagne : les airs des cimes

Souviens-moi (*), c’est le nouvel album de Laurent Montagne, un chanteur  qui peut alterner les rimes révoltées avec  des couplets plus contemplatifs. Un cocktail qui lui réussit plutôt bien.

La voix est toujours solide au poste. Dans l’univers de Laurent Montagne, la guitare domine, tantôt très rock, tantôt plus pop avec un sens certain du crescendo sur des rythmiques solides. Côté musique, l’enfant de la Drôme qui vit aujourd’hui dans la région de Montpellier s’est entouré de vieux complices de ses années de groupe : Laurent Guillot, Cyril Douay, l’ami du groupe Les Acrobates et fondateur de The Chase; Pierre-Yves Serre, fondateur de Horla… Entre autres.

Le résultat, c’est un album qui balance pas mal, efficace dans les sons sans pour autant offrir des arrangements qui jouent la fioriture pour la fioriture, au risque d’y  perdre leur âme. Cela met en valeur des textes qui oscillent entre la colère et la poésie, sans jamais que la revendication n’inspire le trac. Ainsi avec Le Système : « Le système t’aime/ Le système t’aime comme un vampire aime le sens » lance-t-il évoquant une société qui ne tourne plus vraiment rond et qui est issue de « la même élite. »


Lire la suite « Laurent Montagne : les airs des cimes »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑