Un 13 qui porte bonheur

Chant libre (*), c’est le nouvel album de Collectif 13, un groupe qui réunit des membres de Tryo, La Rue Ketanou, Massilia Sound System… Un bouillon de culture pour des artistes qui chantent leurs révoltes et leurs colères dans un joyeux bazar musical.

Dès l’ouverture de Chant libre, Collectif 13 annonce la couleur et balance le tempo sur Collègues, un hymne au partage et à la fraternité : « Ce n’est pas une histoire de quartier. C’est une envie de se rencontrer. » Le ton est donné par ce groupe formé de musiciens venus de bien des formations connues qui préfèrent se parler en musique que de communiquer par Internet. « Aucun filtre entre nous, pas de marketing », lancent-ils dans Réseau, soutenu par les solos d’un saxophone rageur et qui se moque de nos vies connectées.

En quinze titres, Collectif 13 mise sur le mélange des cultures, le métissage musical au service de chansons qui disent la dinguerie américaine (les couplets de Trumperie sont fort bien tournés), l’anonymat des laissés-pour-compte (Invisible), l’univers bétonné et artificiel d’un Dubaï . « Elle n’est jamais finie la vie d’un chanteur/ Il y a toujours à dire, toujours un râleur » clament-ils sur fond de reggae made in Marseille dans Tout petit déjà.

Lire la suite « Un 13 qui porte bonheur »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑