Rachid Taha n’est plus

Mêlant les influences de son Algérie natale à celles du rock, du punk et de l’électro, Rachid Taha a succombé à une crise cardiaque.

Depuis ses débuts en 1981 avec le groupe Carte de Séjour, qu’il avait formé à Lyon avec quatre autres musicien, et leur version revue et corrigée du tube de Charles Trenet, Douce France en 1986, Rachid Taha n’avait cessé d’explorer bien des rivages musicaux, devenant un des artistes inspirés de la scène musicale métissée.

L’homme était aussi un artiste engagée qui n’avait jamais hésité à se servir de sa notoriété pour soutenir les idées qui lui tenaient à cœur. Ainsi, pour lutter contre les lois Pasqua qui visait à réguler l’immigration, Carte de Séjour avait distribuer son Douce France aux députés à l’Assemblée nationale. Entamant une carrière en solo dès 1989, Rachid Taha n’a jamais cessé de mêler les univers sonores. On se souvient par exemple de sa reprise de Rock the Casbah des Clash. En 1997, il avait encore marqué les ondes par sa reprise dansante de Ya Rayah. Cette chanson qui était l’hymne des immigrés algériens et avait été composé par Dahmane El-Harrachi , l’idole du chaâbi(1925-1980).

 Homme de toutes les rencontres musicales, Rachid Taha avait en 1998 marqué la scène avec 1, 2, 3, Soleils où il se produisait avec Khaled et Faudel. Emporté par un malaise cardiaque, il venait de terminer un nouvel album, à sortir chez le Label Believe. Son premier single devait être Je suis africain.

Avec lui, disparaît prématurément une figure marquante de la scène musicale et un défricheur de nouveaux horizons musicaux.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :