Rachid Taha n’est plus

Mêlant les influences de son Algérie natale à celles du rock, du punk et de l’électro, Rachid Taha a succombé à une crise cardiaque.

Depuis ses débuts en 1981 avec le groupe Carte de Séjour, qu’il avait formé à Lyon avec quatre autres musicien, et leur version revue et corrigée du tube de Charles Trenet, Douce France en 1986, Rachid Taha n’avait cessé d’explorer bien des rivages musicaux, devenant un des artistes inspirés de la scène musicale métissée.

L’homme était aussi un artiste engagée qui n’avait jamais hésité à se servir de sa notoriété pour soutenir les idées qui lui tenaient à cœur. Ainsi, pour lutter contre les lois Pasqua qui visait à réguler l’immigration, Carte de Séjour avait distribuer son Douce France aux députés à l’Assemblée nationale. Lire la suite « Rachid Taha n’est plus »

Jacques Brel, l’aventurier

Quarante ans après sa disparition, Jacques Brel continue de fasciner. Cet anniversaire st l’occasion d’une réédition d’une lourde biographie : Brel, la valse à mille rêves (*), signé Eddy Przybylski.

Disparu prématurément le 9 octobre 1978 – il n’avait que 49 ans- Jacques Brel continue d’inspirer artistes et biographes. En publiant une version augmentée de celle qu’il signa en 2008, Eddy Przybylski restitue bien la vie d’un artiste qui brûla les étapes, prit bien des risques quand il se lança dans la chanson quittant le confort de l’usine familiale,  vécut à cent à l’heure à la scène comme à la ville avant de tout plaquer et de finir ses jours dans les îles Marquises chères à Gauguin. Un chanteur qui continue d’inspirer des artistes les plus divers. Pour mémoire, de Nina Simone (Ne me quitte pas) à Joan Baez (La Colombe) en passant par la version rock de Rotterdam par David Bowie et l’hommage de Marc Almond dans un disque entier en 1989, Brel demeure une icône presque rock. Lui qui disait « J’ai envie de partir quelque part pour trouver quelque chose » continue de symbolises un aventurier de la vie, un homme toutes les démesures. Très dense, illustré de bien des témoignages inédits à chaque étape de sa vie, la biographie de Eddy Przybylski nous fait mieux percevoir l’homme Brel. Lire la suite « Jacques Brel, l’aventurier »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑