Carine Achard : femme piano

Dans son nouvel album, La Traversée(*), Carine Achard confirme un style et une manière d’être. Il montre que, depuis ses débuts en 2010, l’artiste a fait un sacré bout de chemin.

Dès l’écoute de La Traversée (*), on sent Carine Achard plus libre derrière son clavier. Femme piano, l’artiste, installée désormais à Tours, se livre et célèbre la vie sur tous les tons et bien des rythmes avec des arrangements plutôt raffinés et, outre ses deux compagnons de scène, le harpiste Philippe Carillo et le percussionniste Dominique Chanteloup, elle s’est adjoint pour ce disque quelques instrumentistes qui donnent une vraie couleur à l’opus.

Carine Achard décline sur tous les modes l’amour, ses plaisirs mais aussi ses tourments  : de L’amour existe qui clôture avec fougue l’album à Ton inquiétude avec ces vers « Il n’y a que toi pour me guérir/ Me guérir de moi. » Mais elle peut aussi jouer sur la légèreté avec l’étonnant L’homme qui vole où elle évoque ces mâles de l’air en se jouant des mots et des sonorités.

Mais, quand l’ironie pointe son nez dans une chanson, elle peut être cinglante ; la preuve avec ce Las Vegas en forme d’amours à vendre pour une vision sans fard de partenaires qui manquent de constance…

Mais, en laissant son inspiration glisser sur d’autres univers, Carine Achard signe sans doute les chansons les plus fortes de cette Traversée : le non désir de maternité inspire la belle chanson Mon inachevé (« Tu restes blotti dans ma tête… ».  Le désir de paix dans un monde aux nombreuses fractures guerrières l’a conduit à écrire Danse avec moi sur un tempo de valse triste. Enfin, il y a le très beau texte d’une jeune femme qui évoque son jeune frère kamikaze (Petit frère) où le seul hommage au disparu  sera « sa peine« .

Plus musclé, voire un peu plus rock, ce nouvel album est celui d’une femme debout et qui refuse de se laisser gagner par la mélancolie. La médecine a sans doute perdu une praticienne – elle a suivi trois ans d’étude dans le domaine – mais la chanson y a gagné une belle artiste.

(*) Charad’ Production

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :