Angel Parra : une voix rebelle s’est tue

Installé depuis quatre décennies en France après avoir fui la dictature de Pinochet, le chanteur engagé Angel Parra est mort à 73 ans à Paris. Un poète rebelle n’est plus.

Il était né en 1943, à Valparaiso, et était le fils de Violeta Parra (1917-1967), célèbre chanteuse latino-américaine qui avait  remis à l’honneur la musique traditionnelle et populaire chilienne et vécut longtemps à Paris. Le musée de l’Homme célèbre d’ailleurs cette année le centenaire de la naissance de la grande artiste avec une série de conférences et expositions.  Guitariste et chanteur, Angel Parra est mort samedi 11 à Paris, comme l’a annoncé l’ambassadrice du Chili, Marcia Covarrubias.

Auteur également d’un roman, Mains sur la nuque,  en 2007, dans lequel il dénonçait le coup d’état et la dictature de Pinochet, Angel Parra avait réussi à se faire un prénom dans la chanson après avoir débuté en partageant la scène avec sa célèbre mère.


En 1965, Angel Parra avait monté avec sa sœur Isabel « La Peña de Los Parra », un lieu de la chanson populaire chilienne. Fuyant la dictature et sa répression féroce – il avait été interné en 1973 puis expulsé du pays –  Angel Parra n’avait cessé de composer et chanter en exil en France. Sans jamais céder sur ses convictions politiques et son combat pour la liberté.  En 2013, il avait notamment publié Venceremos, en hommage à Salvador Allende, assassiné durant le coup d’état.

D’autres sans doute auront à cœur de poursuivre le combat d’un artiste qui n’a jamais milité pour les causes molles. Et l’absence de débats idéologiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s