Patricia Essong : la voix des émotions

12716041_493139200865923_2345910030005899309_o

Soul of Nü Bantu est le premier disque d’une artiste venue du Cameroun, Patricia Essong. Voix puissante, charisme certain, cette chanteuse est sûrement au début d’une belle aventure artistique.

Dès la première écoute, on ne peut rester indifférent, tant la voix de Patricia Essong a quelque chose de profond, d’émouvant et de charnel. D’emblée sur son site, l’artiste prévient en évoquant cet album solo  : « Je raconte l’histoire de nos envies profondes, celle que nous rêvons de voir émerger de nous, celle de prendre le témoin de sa culture d’origine, et la valoriser. « Soul of Nü Bantu » est un voyage initiatique en langues bantoues, un parcours régional rythmé de sonorités folk jazzy et blues. »

En empruntant les chemins de traverse de la musique, cette jeune femme est bien loin de sa vocation première : elle a commencé  dans un cabinet de conseil en management. Mais, sans doute, l’appel de la musique et de la scène étaient déjà suffisamment forts pour lui faire déserter un parcours professionnel classique et sans doute moins risqué. Depuis 2015, les conseils sont de l’histoire ancienne et c’est tant mieux pour la chanson métissée.


Elle se lance donc dans l’aventure alternant les cours dans une chorale de  Gospel et différentes répétions pour trouver sa voix. Pour ce premier album, elle nous fait Patricia-Essong-portraitvoyager dans son héritage culturel et revisite la culture bantou en y ajoutant sa griffe. Dans une réalisation ne manquant ni d’originalité, ni de classe.

Marquée par des artistes qui vont de Miriam Makeba à Tracy Chapman, Patricia Essong mêle musicalement dans ce disque de reprises de belle facture bien des genres musicaux. « A travers cet itinéraire, le message universel que je souhaite passer, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser son rêve », dit-elle simplement.

Le 13 juin, Patricia Essong sera en spectacle aux Sentiers des Halles de Paris pour faire découvrir les titres de ce premier opus qui en appelle d’autres : de Boyayé à Rockia ou la belle mélodie de Tajabone. Par sa voix profonde, entouré d’un trio de musiciens qui ont le rythme dans les doigts,  l’artiste parvient à faire partager bien des émotions. Avec une infinie légèreté…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Patricia Essong : la voix des émotions »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s