Faccini-Segal : une si longue amitié…

Faccini_Segal_20Quand Piers Faccini et Vincent Segal unissent leur talent, cela donne un album touchant et qui sort de l’ordinaire  : Songs of time lost (*)

Entre inédits et reprises marquées par une vraie inspiration, Piers Faccini et Vincent Segal ne manque par leur première collaboration dans un album en duo.  Songs of time lost est un disque de belle facture où l’on découvre par exemple une version pas banale d’un classique de la chanson napolitaine, Dicitencello Vuje. Dans leur univers musical, on passe ainsi de l’Italie à La Réunion via l’Afrique.

C’est le fruit d’une amitié qui remonte à vingt-cinq ans quand ils s’étaient rencontrés lors d’une fête « où ils s’ennuyaient ». Depuis, ils ne se sont pas quittés et Vincent Segal   a ainsi réalisé le premier disque de Piers Faccini : Leave No Trace. Et c’est grâce à cette amitié que Piers est venu doucement à la musique : « J’avais une carrière de peintre, dit-il . Pour moi, la musique a longtemps été quelque chose d’assez secret, une passion : j’écrivais des chansons mais je n’enregistrais pas. Vincent était l’une des seules personnes auxquelles je faisais
écouter ma musique. »


Everyday away from you

Avec cet album original et fort, ils revisitent une mélodie signée du bluesman Mississippi John Hurt (Make me a pallet on your floor), la valse country de l’américain Townes Van Zandt (Quicksilver Daydreams of Maria) ou encore une chanson du réunionnais Alain Péters (Mangé pou le cœur). Si « un disque est une drogue puissante », comme l’écrit Vincent Segal sur la pochette du disque, leur album fait voyager en douceur en retrouvant aussi bien les créations de leurs « fantômes chéris » qu’en découvrant des compositions folk de belle facture. « Vincent et moi tenions à mettre certaines de nos chansons dans le disque, résume Piers Faccini. Car, tout autant que les reprises, elles font partie de cette boucle qui nous unit à la musique. »

Marqué par le duo guitare-voix-violoncelle, et enregistré au cœur des Cévennes où Piers Faccini réside, ce voyage musical émeut et fait voyager loin. Le disque d’une amitié et d’une histoire qui continue de belle manière et sur la même fréquence. Assez rare pour être écouté tant la voix de Piers Faccini a un timbre peu commun…

Faccini_Segal_cPayram_07

(*) Disque Sony Music

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s