CIRA : LA MEMOIRE DE L’ANARCHIE

Y'en a pas un sur cent et pourtant ils existent...

A Marseille, une poignée de militants libertaires ont créé en 1965, le CIRA. Le Centre international de recherche sur l’Anarchie est une mine d’or sur l’histoire d’un mouvement souvent caricaturé.  A découvrir.

La Toile est une fenêtre très utile pour découvrir le Cira, installé désormais au cœur de la cité phocéenne. Proposant des heures de permanence, offrant une bibliothèque de prêts, éditant un bulletin mensuel gratuit très riche en informations (42 numéros à ce jour), le Cira organise débats, tables rondes, salons du livre, soirée spéciale (au théâtre Toursky notamment  où se produisit si souvent Léo Ferré… Grâce à ces liens, on peut se connecter à des centres frères du monde entier : de Moscou à Barcelone via Beograd et Rio de Janeiro. Une mine d’or pour les curieux de la cause libertaire. Allez-y voir….

Pour découvrir le travail de ces  militants, découvrez la dernière lettre mensuelle et n’hésitez pas à la faire circuler.

CIRA – Présentation

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s