Cyril Mokaiesh, un « vrai » communiste

Dans l’univers mou de la chanson française nombriliste, l’arrivée de ce nouvel artiste marque un vrai renouveau. Retenez son nom : Cyril Mokaiesh.

Avec sa gueule d’ange, il pourrait faire une belle carrière au cinéma. Avec sa voix profonde, son timbre puissant et des mélodies qui sortent des sentiers battus, Cyril Mokaiesh, 25 ans,  débarque en chanson avec un album fort, Du rouge et des passions (Disque AZ).

On est agréablement surpris en découvrant le visuel de la pochette : l’artiste y brandit un drapeau rouge ce qui peut paraître anachronique à une époque où réformer ne rime pas avec bouleverser. De ces temps où  le consensus mou fait office de débat idéologique.

Flash back : c’est en 2008 que le jeune Cyril fait son premier tour de piste mais en bande dans un groupe Mokaiesh, défendeur d’un rock en français lettré avec des textes déjà ciselés et des guitares solides. Et puis, après des concerts, il y eut la rupture à l’amiable et le désir de Cyril de se lancer en solo. En solitaire, Cyril n’a rien perdu de son goût du lyrisme et de la fougue avec une façon dire les mots que n’aurait pas renié Brel et des clins d’œil d’écriture évident au vieux Léo. Voilà pour les influences.
http://www.dailymotion.com/embed/video/xgmd52
[Clip] Cyril Mokaiesh – Communiste par cyrilmokaiesh

Reste le talent et l’originalité d’un artiste dont on est étonné par une si juvénile maturité. Avec Du rouge et des passions, point de chute de chansons, d’ébauche de textes.  L’homme sait affiner une chanson, mettre en ondes des mots qui sont tout sauf banaux. Avec des ritournelles qui font sens. Ainsi dans Des jours inouïs, il lance : « Le monde dans le monde/ Met du monde à l’écart, dis…/ C’est par où qu’on se marre ? Par où? Mais… »

Ou met du lyrisme dans les paroles avec Des mots. « Des mots pour calmer les sens/ Des mots à foutre en collier/ Des mots à France, en bouquet/ Des mots en robe de mariée. »

Avec Cyril Mokaiesh, la chanson qui veut changer -un peu, beaucoup, passionnément- le monde reprend droit de cité. Ça change des Delerm et autres ventres mous de la chanson…

Voir son profil sur http://www.facebook.com/CyrilMokaiesh?sk=app_7146470109
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s